loader

Interview de Hugues Dangy dans Satellifax

24 novembre 2014 – INTERVIEW. Non Stop People : lancée il y a 2 ans, la chaîne est au petit équilibre

Publié dans Satellifax du lundi 24 novembre 2014

Deux ans après son lancement, Non Stop People, diffusée en exclusivité sur Canalsat, veut continuer à développer son offre de programmes, la notoriété de sa marque et ses performances commerciales. La chaîne débute aussi un processus d’internationalisation, qui se concrétisera en avril par le lancement d’une déclinaison espagnole.

La chaîne Non Stop People, lancée le 19 novembre 2012 sur Canalsat par Banijay Group et Mediatic System, vient de fêter ses 2 ans. « La première année a été consacrée à produire un signal de qualité et la deuxième à consolider la grille. Non Stop People est un vrai succès et nous sommes aujourd’hui au milieu du gué », indique à Satellifax son directeur général Hugues Dangy. Mise à l’antenne dans l’urgence dans le cadre du renforcement de l’offre de Canalsat, la chaîne est montée progressivement en puissance, en s’appuyant notamment sur les moyens financiers de son partenaire Banijay. Son budget de « plus de 3 millions d’euros par an » lui a permis de faire beaucoup d’investissements en année 1, notamment dans le système d’édition et de montage des vidéos. « La chaîne est déjà équilibrée mais pas encore rentable. L’essentiel des dépenses passe dans la grille », ajoute-t-il, sans donner plus de précision.

La chaîne diffuse aujourd’hui quelque 3 heures de programmes frais quotidiens (contre deux fois 30 minutes à ses débuts) et propose 15 rendez-vous éditoriaux quotidiens (Good Morning People, Le journal de la téléréalité, Le grand show…), ou hebdomadaires (Swag Style sur la mode, Séries mag l’hebdo, Media People, Sport People…). Sa rédaction d’une cinquantaine de journalistes (soit plus de 40 équivalents temps plein) produit « environ 50 sujets par jour ». Elle s’appuie sur ses propres reportages, sur des images d’agence mais aussi sur beaucoup d’images libres de droits mises à disposition par les marques qui organisent des événements people.

Le Médiamat’Thématik, auquel la chaîne a souscrit en novembre 2013, l’a créditée d’une couverture mensuelle de 1,6 million de téléspectateurs sur une première vague partielle (l’étude portait sur la période septembre 2013-février 2014, ndlr). Ce chiffre est monté à 2,2 millions lors de la deuxième vague (décembre 2013-juin 2014) avec une pda de 0,1 % sur l’univers des abonnés à une offre payante.

People mais haut de gamme

« Je crois au potentiel des chaînes d’info sur des thématiques grand public et internationalisables réalisées à partir de production de vidéos « pas trop chères » », estime Hugues Dangy. Le pari du people s’avère très judicieux : « Aujourd’hui, tout est devenu people. Nous couvrons tout le prisme de cette thématique, des acteurs de séries aux têtes couronnées, en passant par la téléréalité. La magie, avec les célébrités, c’est qu’il y a autant d’actualité que dans le sport, mais sans les droits. »

La chaîne est attachée à un positionnement haut de gamme, notamment pour des raisons publicitaires. « Nous avons 20 minutes de publicité par jour et des grandes marques communiquent sur nos antennes. Les études ont montré que nous sommes très forts sur la cible des 15-24 ans mais aussi sur les ménagères de plus de 40 ans, ce qui a été une vraie surprise. Le week-end, la chaîne enregistre des pics d’audience à 250 000 personnes, ce qui n’arrive pas encore en semaine », détaille-t-il.

En février, Non Stop People a réorganisé sa direction commerciale pour pouvoir monter des opérations spéciales sur l’ensemble de ses supports (antenne, site et vidéo). Sa régie télé avait alors été confiée à Remics & Cie (nos informations du 7 février).

Développer la notoriété et la durée d’écoute

« 2015 doit être consacrée à développer notre notoriété et la durée d’écoute, qui est actuellement de 9 minutes contre 12 minutes en moyenne pour les chaînes d’info », précise Hugues Dangy. Plusieurs pistes sont à l’étude : l’association à de gros événements en tant que média partenaire, un nouveau renforcement de la grille, et la mise à l’antenne de journalistes présentateurs à forte notoriété. La chaîne est par exemple en contact avec Philippe Vandel pour monter un nouveau programme et réfléchit à une nouvelle collaboration avec Guillaume Durand, qui pourrait prendre la forme « d’un entretien un peu intimiste ». L’an dernier, le journaliste avait animé pendant quelques mois un talk-show quotidien d’une heure, intitulé The Artists (nos informations du 19 mars 2013).

En janvier, le nouveau magazine 60 minutes non stop avec…, produit en interne, fera son apparition à l’antenne. Une caméra subjective suivra pendant 24 heures la vie d’une star et les meilleurs moments seront montés dans un format de 52 minutes, commenté en voix off ou sans commentaire. D’abord mensuel, le magazine a vocation à adopter un rythme hebdomadaire.

Une première déclinaison en Espagne

D’ici là, la chaîne aura commencé à concrétiser ses ambitions à l’international. « Nous devrions signer avant la fin de l’année un accord pour la diffusion d’une déclinaison espagnole de Non Stop People, qui serait lancée le 2 avril sur le bouquet Telefónica, [Movistar TV] », note Hugues Dangy. Les équipes sont en cours de recrutement et un bureau sera installé chez Cuarzo, une des implantations de Banijay en Espagne.

Cette extension en Espagne doit permettre d’ouvrir les portes du marché sud-américain hispanophone, notamment en Argentine et au Chili. La chaîne vise aussi le Brésil lusophone. « Des discussions sont également en cours au Moyen-Orient avec le Liban et Israël. Nous avons réalisé un pilote pour un trailer en anglais », ajoute-t-il.

© 2019 Non Stop Group - All Rights reserved - Mentions légales